La dixième édition du baromètre Edenred-Ipsos sur le bien-être et la motivation des salariés européens a été menée cette année auprès de 13 600 salariés dans 14 pays, avec un éclairage particulier sur la transformation numérique.

Si une large majorité des salariés en Europe s’accorde à dire que la révolution digitale est en marche, elle ne revêt pas la même réalité pour tous. La disparité des initiatives numériques et les différences de perception en termes d’impact sur le travail au quotidien sont un réel défi pour les organisations. Que les salariés soient « Connectés », « Impatients », « Passifs » ou « Isolés », l’enjeu pour les entreprises et plus particulièrement pour leurs directions des ressources humaines (DRH) est de faire de cette révolution une opportunité afin d’améliorer le bien-être et la motivation des salariés.

Ainsi, l’enquête menée par Edenred-Ipsos sur le bien-être et la motivation des salariés européens, a d’abord montré que  la majorité de ces derniers (73 % ) se sentent à l’aise avec le numérique et 80% estiment que le numérique a une influence  positive sur leur motivation. Elle a ensuite montré, que peu de salariés (20 %) se disent inquiets à propos de l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.

L’étude a, par ailleurs, permis de dresser quatre profils de salariés face à la révolution numérique :

Par Wassim Mimeche