Lors du traditionnel dîner de l’Association des correspondants de la Maison-Blanche (un évènement hautement prisé, rassemblant quelque 3000 célébrités de la politique, du cinéma et de la presse), le président Barack Obama a délivré un discours pour le moins original.

Le président des États-Unis n’a pas manqué d’originalité lors de son discours et a réussi un exercice de haute voltige consistant à se moquer de tous avec une pointe d’autodérision. Obama a encore une fois su mettre en avant ses talents exceptionnels de communicant et a même invité son « anger translator » (traducteur de colère)  à participer à l’événement (voir la vidéo ci-dessous)

En accrochant son public avec des « jokes », Obama a su, sans aucun doute, capter l’attention de son auditoire et a mis en lumière certaines spécificités de la prise de parole à l’américaine que nous évoquons dans la vidéo ci-dessous .

Par David Page