« Au commencement était le Verbe » ! Pour l’homme politique, cette parole d’évangile est avérée puisque c’est ce magistère du verbe, de la transmission orale de ses valeurs, de ses idées, qui forgera sa crédibilité au long cours et cela dès son entrée dans la carrière.Mais au-delà du verbe, au-delà des mots, c’est surtout la façon de l’incarner qui fera la différence. La maîtrise de sa communication non verbale (expressions faciales, placement et timbre de la voix,  gestuelle…) est l’un des facteurs de réussite.

Chronique de Vincent Soulier sur le JDN : http://www.journaldunet.com/management/expert/58361/5-conseils-pour-seduire-en-politique.shtml