Alors que l’élection interne à l’UMP n’a toujours pas permis d’identifier un président clair, Jean-François Copé, revendiquant du titre, s’exprimait le 28 novembre sur Europe 1.

Laurent Philibert, directeur pédagogique de Personnalité, décrypte sa prise de parole.