QVT - L'ambiance première motivation des salariés françaisPlusieurs facteurs entrent en compte lorsqu’il s’agit de motiver ses salariés. Parmi eux, l’ambiance au travail. En effet, selon les résultats d’une étude réalisée auprès de 1002 salariés par l’institut OpinionWay pour Monster (2014), plus de 40% des Français pourraient changer d’emploi à cause d’une mauvaise ambiance de travail, et 25% d’entre eux envisageraient de le faire à cause d’un conflit avec un supérieur, 18% en raison de collègues insupportables.

Les cadres sont plus attentifs à la bonne ambiance

30 % des cadres et cadres dirigeants envisageraient de changer d’emploi en cas de conflit avec un supérieur hiérarchique. Les moins de 30 ans sont les plus sensibles à l’ambiance au travail, ils déclarent préférer changer d’emploi plutôt que de devoir supporter travailler dans un mauvais cadre de travail (26 %). Cependant, ces jeunes employés semblent moins souffrir des conflits avec leur supérieur : seuls 20 % d’entre eux seraient prêts à chercher un nouvel emploi en cas de conflit avec un manager.

Les Franciliens plus susceptibles

En Île-de-France les salariés sont les plus sensibles à l’ambiance au travail. Plus de la moitié d’entre eux (49 %) se dit prête à quitter leur emploi si les rapports avec leurs collègues ou leur direction sont mauvais, alors qu’ils ne sont que 21 % à y songer en raison d’une rémunération insuffisante. Cependant, force est de constater que 37 % des répondants du Nord-Est envisageraient de changer d’emploi si le salaire ne leur convenait pas.

« En période de crise, compte tenu de la pression et du nombre d’heures passées au sein de l’entreprise, le bien-être au travail, dans lequel s’inscrit la bonne ambiance est essentiel à la fois pour fidéliser les salariés, mais aussi pour augmenter leur performance », souligne Marc Suchet, Directeur marketing de Monster France, Espagne et Belux.

Tour d’horizon des principales réponses à la question « Parmi les raisons suivantes, laquelle vous motiverait le plus à envisager un changement d’emploi? »

• Une paie et des avantages insuffisants 29%
• Un conflit avec votre supérieur 25%
• Des collègues insupportables 18%
• Un bureau trop éloigné de votre domicile 13%
• Des tâches trop répétitives 9%
• Le manque de challenge au quotidien 6%

Ainsi, au-delà de la rémunération, c’est l’ambiance au travail qui importe pour 40% des salariés français!