Skip to main content

Motiver et faire performer ses équipes, est la principale mission du dirigeant ou manager.

 

Les coachs sportifs qui préparent mentalement les sportifs de haut niveau à la compétition, utilisent des méthodes et des outils utiles pour le monde de l’entreprise.

Donner aux managers et dirigeants, les bonnes méthodes et les bons outils, pour manager, motiver et faire performer une équipe sont les objectifs de la formation « dans la peau d’un coach sportif », créée par Personnalité.

Le collectif, ou l’équipe, est un ensemble d’individualités qui ont leurs propres personnalités avec chacune, des compétences, des défauts, et une motivation plus ou moins importante.

Créer une équipe performante, qui va atteindre un objectif commun avec cohésion et motivation, revient à opérer une bonne alchimie de personnalités différentes.

Dominique Rouch, qui a cofondé cette formation et qui l’anime, est journaliste, réalisatrice et préparatrice mentale de sportifs de haut niveau.

Elle coache entraineurs, juges arbitres et sportifs pour les préparer mentalement à gérer des équipes et les conduire à la victoire.

Découvrez ci-après, 4 outils de la formation dans la peau d’un coach sportif, et leurs vidéos de présentation.

Le discours du manager pour motiver ses équipes

Parler à une équipe pour les motiver (ou les re-motiver) s’apparente à la causerie dans le monde du sport : l’allocution doit être structurée préparée et courte.

Voici donc quelques conseils pour galvaniser les troupes et optimiser leur motivation :

  • Votre discours ne doit pas dépasser 10 mn.
  • Insister avant tout sur la notion de réussite collective. Les compétences de chacun doivent être mises au service du groupe.
  • Accorder une part importante à l’humain et à l’émotionnel. Vos collaborateurs ne sont pas que des outils de travail, mais des hommes et des femmes qu’il faut considérer comme tel.
  • Aider votre équipe à se projeter dans la victoire et la réussite avec toutes les émotions que ça comporte (physique, mentales, émotionnelles).
  • Fixez des objectifs en insistant davantage sur la manière de les atteindre que sur le résultat.
  • N’utilisez jamais le stress, la peur et la pression pour motiver vos collaborateurs. Ce serait contre- productif. Orientez-les plutôt sur des émotions positives en mettant l’accent sur l’opportunité de vivre un moment important.
  • Et enfin, n’hésitez pas à les féliciter et à les encourager. Dire ce qui ne va pas est important, dire ce qui va l’est encore davantage.

L’outil de motivation

Cet outil de la motivation, est régulièrement utilisé auprès des sportifs de haut niveau. À l’inverse du discours motivationnel qui s’adresse au groupe, cet outil s’applique lors d’un entretien individuel.

Grâce à cet outil, vous serez capable dans un premier temps, de mesurer le degré de motivation de vos collaborateurs en faisant appel à la grille des 7 sentiments qui participent à la motivation.

Ces 7 sentiments vous permettront de diagnostiquer les points précis qui empêchent votre collaborateur d’être motivé.

Enfin, une fois le diagnostic posé, vous serez capable, vous et votre collaborateur, d’identifier les actions à mettre en place pour faire renaître la motivation.

La fixation d’objectifs

Fixer des objectifs aux personnes de votre équipe ne s’improvise pas ! Sans méthode, vous prenez le risque de démotiver vos équipes et sans objectifs, impossible d’avancer et de se dépasser.

Quelques règles doivent être respectées, et fixer de bons objectifs permet aussi d’influer sur la motivation….

Les routines

C’est un outil qui prépare à une échéance importante, comme celle d’une prise de parole en public face à une équipe ou un comité de direction. Les routines aident à évacuer les émotions qui peuvent perturber votre performance, telles que le stress, l’angoisse.

Mettre en place des routines permettra aux collaborateurs ou aux managers de :

  • Se rassurer avant un évènement important, comme une prise de parole, par exemple.
  • De se concentrer, se motiver ou se détendre.
  • Et surtout, de rester dans le moment présent.

 

Grâce à cet outil, vous saurez :

1/ Modifier les pensées négatives qui peuvent vous paralyser, comme par exemple, le discours interne négatif, c’est-à-dire, cette petite voix qui vous dit que vous n’y arriverez jamais.

2/ Modifier les comportements comme le manque d’assertivité, de leadership, de confiance en soi…

3/ Et enfin, modifier les ressentis qui limitent la performance, comme par exemple, le stress, l’anxiété, la peur, le manque de concentration …

 

Cet outil continue de faire ses preuves dans le sport de haut niveau. Il est parfaitement adaptable au monde de l’entreprise.

Photo by Victor Freitas on Unsplash

Laisser une réponse