Training Boxes

« Ne perdez pas le contrôle de votre avatar… »

publié le

Quand le cinéma inspire la communication : avec Avatar, le nouveau chef d’œuvre de James Cameron, le grand écran nous donne à réfléchir sur notre capacité à reprendre le contrôle d’un autre soi-même, qui ne nous appartient plus vraiment…

Pour Laurent Philibert, spécialiste du Média Acting ©, il est difficile d’incarner nos idées nos paroles et notre corps. Récemment, le box-office nous a donné à voir Avatar, un grand film qui doit servir d’exemple dans le contexte des nombreux exercices de communication interpersonnelle auxquels nous devons nous livrer, chaque semaine. Et si notre corps n’était qu’un avatar ? Si c’était le cas, il faut en prendre le contrôle pleinement. Comment ? En rétablissant les connections entre notre moi raisonnable et notre moi archaïque. C’est-à-dire en donnant à ce corps qui parfois « ne semble plus nous appartenir », des directives que notre cerveau reptilien – qui agit sous l’emprise de réflexes – peut comprendre et mettre en œuvre aisément, à commencer par des gestes simples, possédant un pouvoir d’interprétation immédiat par l’assistance…