Aa Aa
Nos formations Nous contacter
Personnalité parle des « Femmes et l’Argent » au Forum Marie Claire 2018
Articles    13 / 02 / 2018    0 commentaire

Personnalité parle des « Femmes et l’Argent » au Forum Marie Claire 2018

Vendredi dernier, Personnalité a participé au Forum Marie Claire 2018 sur l’Empowerment au féminin. Au programme de ce rendez-vous de référence (7ième édition) : « L’argent et les Femmes ».

Notre coach Anne-Gaëlle Planterose – intervenante dans nos formations Communication et Leadership au Féminin – a co-animé avec Sophie Muffang – auteure de Femmes osons pour réussir – l’atelier « Savoir Parler d’argent ».
Voici les conseils opérationnels de ces deux spécialistes du leadership au féminin pour parler d’argent en situation professionnelle et réduire ainsi les écarts de salaire, entre hommes et femmes, qui sont toujours marqués en France (En moyenne, les femmes Françaises perçoivent encore un salaire, équivalent temps plein, inférieur de 18,6 % à celui des hommes – Source INSEE).

Atelier Savoir Parler d'Argent

Prendre conscience et prendre confiance

Pour Sophie Muffang, la prise de conscience d’une difficulté des femmes à parler de ce sujet est nécessaire : les femmes ont généralement moins de facilité à aborder la question de l’argent que les hommes. Au cœur du problème, c’est certainement la question de la légitimité qui est en jeu. Cependant, soyez en certaines : une fois cette prise de conscience réalisée, alors la confiance commence à venir et les écarts de salaire peuvent commencer à se réduire.

Préparer sa demande

Il s’agit ensuite de bien préparer sa demande. Comment la formuler en amont ? Pour Anne-Gaëlle Planterose, il y a quatre questions à se poser.

1. Quel est l’environnement dans lequel on se trouve ?
Autrement dit, quelles sont les grilles salariales du secteur d’activité dans lequel on travaille et quelles sont ses pratiques ?

2. Etre clair sur ses propres réalisations
Il s’agit d’être au point et clair sur sa contribution spécifique à l’entreprise et sur son souhait, c’est-à-dire de dresser clairement ses qualités, de leadership par exemple ou les missions réalisées. Il y a, pour le dire rapidement, deux raisons qui motivent une augmentation de salaire : la performance du collaborateur ou sa valeur, considérées au prisme du risque de le voir partir. Dans ce deuxième cas, l’augmentation est une rémunération de ce risque.

3. Formuler sa demande
Avant de vous lancer auprès de votre manager, préparez-vous. Cela passe par la définition du bon moment (et l’entretien annuel n’est, à ce titre, pas le meilleur moment puisque c’est celui où l’on clôture les budgets) mais aussi par des simulations d’entretien. Demandez autour de vous, ou à un coach professionnel, de l’aide pour vous entraîner, cela vous permettra de répéter et de vous préparer à d’éventuelles questions et objections déstabilisantes.

4. Prendre ses responsabilités
Il y a encore aujourd’hui trop de femmes qui ont le syndrome de « La Belle au Bois Dormant » et qui mettent tous leur espoirs dans l’intervention d’un Prince Charmant – leur Manager le plus souvent -qui irait défendre leurs intérêts salariaux. Mais Anne-Gaëlle Planetrose est à ce sujet catégorique : il ne faut pas attendre que quelqu’un demande une augmentation pour vous, il faut aller la chercher, il faut OSER !

Mettre toutes les chances de son côté

Cela paraît évident, mais ça ne l’est pas toujours : pour obtenir votre augmentation, vous devez aller la chercher et pour cela vous devez bien vous armer, confie Sophie Muffang. Aussi, sachez communiquer sur vous, sur vos réalisations, et être persévérante. Une augmentation peut se voir refusée à un instant T, mais être acceptée plus tard. Pour l’obtenir, vous devrez donc peut être vous y prendre à plusieurs reprises. Quoi qu’il en soit, ne lâchez rien !

La question de l’entrepreneuriat

Enfin, Anne-Gaëlle Planterose explique qu’il y a environ 30% de femmes entrepreneures aujourd’hui. Or celles-ci demandent moins de fonds que les hommes, avec une moyenne de 4000 euros récoltés lors des levées (soit la moitié de ce que demandent les hommes). Alors avant de monter votre entreprise et avant de négocier un prêt, mesdames valorisez vos acquis afin d’avoir confiance en vous et afin d’inspirer la confiance !

En un mot le message de leur atelier, comme celui de cette journée exceptionnelle, était assurément : OSEZ : Osez vous mettre en valeur, osez faire le Marketing de vous même ! Osez développer votre Leadership et osez négocier votre salaire !

Alors, pour obtenir votre augmentation,
vous devez assumer vos réalisations et votre personnalité !

                  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *