Nous serrons quotidiennement la main aux gens que nous rencontrons et nous avons, sans doute, tous déjà rencontré des personnes serrant la main avec mollesse et d’autres qui, au contraire,  font  preuve de force, allant parfois jusqu’à broyer la nôtre. Mais, que dit ce geste du quotidien sur notre personnalité ?

Des chercheurs de l’Université d’Alabama [1] ont montré qu’une personne timide ou en manque de confiance en elle aurait tendance à ne pas appuyer sa poignée de main. A l’inverse, une personne ambitieuse ou ayant confiance en elle aurait tendance à y mettre de la force, cela est synonyme de disposition à aller vers l’autre, de volonté à partager des sensations, en somme, à communiquer.

En situation de communication interpersonnelle, il est primordial de porter toute son attention sur ce geste si humain appelé « poignée de main », car il marque symboliquement la rencontre entre deux individus et détermine en partie la « première impression » que chacun peut laisser à l’autre et la représentation que chacun peut se faire de l’autre.

Voici quelques conseils pratiques pour faire bonne impression : http://www.huffingtonpost.fr/vincent-soulier/poignee-de-main-revelatrice-personnalite_b_6838002.html

[1] Chaplin W.F, Philips J.B, Clanton N.R, Stein J.L (2000) : « Handshaking, gender, personality, and first impression »,  J Pers Soc Psychol. 79 (1): 110-7. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/10909881.

Par Vincent Soulier