« En matière de communication,  rien ne vaut un speech improvisé. Les anglo-saxons adorent cela. Un toast bien conduit fait passer bien plus d’idées qu’un long propos, prononcé sans surprise, à l’occasion d’un meeting fleuve. Comment faire lorsque l’on a pas le charisme suffisant pour émouvoir l’assistance, dans ces moments-là ? »

Ken Bradley, Sales Manager, Londres

Comédien et formateur chez Personnalité, Laurent Philibert a sa petite idée sur le « charisme » et les « talents naturels » des dirigeants : « On les voit souvent prendre la parole de manière inopinée, lors de discours de table, de toast, de remerciement de carrière, d’évènements culturels. Leur discours est remarquablement construit et leur propos bien amené. C’est en analysant de plus près l’enchaînement de leurs discours, marqué par la fluidité des propos qui semblent couler de sources que j’ai forgé la Méthode « M ». Une méthode redoutablement efficace, qui met l’improvisation à la portée de tous, qu’elles que soient ses « prédispositions » à s’exprimer sur le mode de l’improvisation. La Méthode M – entendez celle du  « Mot confort » – va me permettre de retomber sur un message que j’aurais, en toutes circonstances, préparé à l’avance ».

Accéder au sommaire de la Lettre