Plusieurs facteurs entrent en compte lorsqu’il s’agit de motiver ses salariés, parmi eux l’ambiance au travail . En effet, selon les résultats d’une étude réalisée auprès de 1002 salariés par l’institut OpinionWay pour Monster (2014), plus de 40% des Français pourraient changer d’emploi à cause d’une mauvaise ambiance de travail, 25% d’entre eux envisageraient de le faire à cause d’un conflit avec un supérieur et 18% en raison de collègues insupportables.

Les cadres sont plus attentifs à la bonne ambiance

30 % des cadres et cadres dirigeants envisageraient de changer d’emploi en cas de conflit avec un supérieur hiérarchique. Les moins de 30 ans sont les plus sensibles à l’ambiance au travail, ils déclarent préférer changer d’emploi plutôt que de devoir supporter travailler dans un mauvais cadre de travail (26 %). Cependant, ces jeunes employés semblent moins souffrir des conflits avec leur supérieur : seuls 20 % d’entre eux seraient prêts à chercher un nouvel emploi en cas de conflit avec un manager.

Les Franciliens plus susceptibles

En Île-de-France les salariés sont les plus sensibles à l’ambiance au travail. Plus moitié d’entre eux (49 %) sont prêt à quitter leur emploi si les rapports avec leurs collègues ou leur direction sont mauvais, alors qu’ils ne sont que 21 % à y songer en raison d’une rémunération insuffisante. Cependant, force est de constater que 37 % des répondants du Nord-Est envisageraient de changer d’emploi si le salaire ne leur convenait pas « En période de crise, compte tenu de la pression et du nombre d’heures passées au sein de l’entreprise, le bien-être au travail, dans lequel s’inscrit la bonne ambiance est essentiel à la fois pour fidéliser les salariés, mais aussi pour augmenter leur performance » souligne Marc Suchet, Directeur marketing de Monster France, Espagne et Belux.

Tour d’horizon des principales réponses à la question « Parmi les raisons suivantes, laquelle vous motiverait le plus à envisager un changement d’emploi? »

• Une paie et des avantages insuffisants 29%
• Un conflit avec votre supérieur 25%
• Des collègues insupportables 18%
• Un bureau trop éloigné de votre domicile 13%
• Des tâches trop répétitives 9%
• Le manque de challenge au quotidien 6%

Ainsi, au-delà de la rémunération, c’est l’ambiance au travail qui importe pour 40% des salariés français.